L’açaï est une petite baie noire poussant sur un palmier et consommée, depuis toujours, par les peuples indigènes vivants auprès des rives du bassin amazonien.

Ce fruit est traditionnellement cultivé de manière éparse avec d’autres espèces  tel que le cupuaçu, sur les rives du bassin amazonien autour des maisons et villages, mais également récolté dans la forêt «sauvage», étant donné qu’il y pousse naturellement et en abondance. Cette baie fait partie de l’alimentation de base traditionnelle des habitants de toute une région du Brésil, particulièrement à l’embouchure du fleuve Amazone.  Il y est consommé soit dépulpé et accompagné d’un plat (poisson, manioc, etc.), soit sous forme de dessert, le « vin d’açaï », c’est à dire de pulpe mélangée à de l’eau, du sucre et éventuellement agrémenté de tapioca, de morceaux de noix de cajou, etc.

Il existe deux grandes variétés de ce palmier : l’Acaì do Pará (Euterpe oleraceae) et l’Acaì do Amazonas (Euterpe precatoria). La seule variété que l’on retrouve actuellement en Europe est l’Acaì do Pará. Ce qui est normal étant donné qu’il s’agit de la variété la plus abondante dans la région de Bélem, où le marché de l’açaï s’est fortement développé. La deuxième variété (Euterpe precatoria), plus abondante dans la région de Manaus, est très peu commercialisée malgré ses qualités nutritives supérieures à celles de l’autre variété.

Par ailleurs, cette variété étant beaucoup moins commercialisée, il n’existe aucune plantation industrielle de celle-ci, ce qui garantit le caractère écologique et social de la production. Autant de qualités qui nous ont poussés à nous intéresser à cette dernière et de la commercialiser de manière responsable.

A l’heure actuelle, deux types de production existent en Amazonie :

– la culture traditionnelle, par les exploitations familiales, respectueuse de l’environnement par leurs méthodes de récolte extensives.

– les plantations, semblables à celles des palmiers à huile dont la réputation et les effets sur la biodiversité ne sont plus à démontrer.

Nos valeurs se portent naturellement sur la culture traditionnelle que nous souhaitons soutenir et promouvoir.